À quel prix vendre sa maison à un promoteur ?

Vendre sa maison et son terrain à un promoteur est assurément le moyen d'obtenir le meilleur prix. Néanmoins, il ne s'agit pas de prendre les négociations que cela implique à la légère. On peut réduire les risques en suivant une méthode précise et singulière.

Le marché de l'immobilier et de la construction

Le promoteur est également très soucieux du marché de l'immobilier et des coûts de construction. Il n'échappe à personne que l'expansion des villes influe de façon importante sur les prix aux m². Les tarifs des entreprises du bâtiment fluctuent aussi en fonction du nombre de projets et de la concurrence qu'elles se livrent. De surcroît, le promoteur sera enclin à se précipiter si le marché de la vente est très favorable dans le secteur et qu'il manque de biens à commercialiser. Cela ne l'empêchera toutefois pas d'user de ses stratégies pour tenter d'influer sur le prix d'achat du bien. La clé d'une transaction réussie reste bien souvent la patience, en particulier dans ce type de vente qui prend en moyenne 14 mois.

S'imaginer qu'un promoteur a craqué sur votre maison, sans élaborer tout un plan, serait la meilleure façon de plomber vos chances de faire une belle affaire. En préalable l'ouverture des négociations, la mission consiste à anticiper et réaliser les mêmes études que lui. Le plus sûr reste bien sûr de s'adresser à des professionnels expérimentés tels ceux qui sont conseillés par AlloPromoteur.com.